Code postal :
Département : [info_departement__source]
EPCIEtablissement Public de Coopération Intercommunale :
Adhérant à 0 intercommunalités i© Direction générale des collectivités locales (Ministère de l'Intérieur) (BD BANATIC), 2018 :


    Population : habitants pour km2 soit habitants par km2

    Territoire

    Occupation du sol

    L'occupation du sol en 5 catégories i© Agence Européenne de l'Environnement (BD Corine Land Cover 2018), 2018.

    Sol et sous-sol

    Il n'y a pas de carrière i© BRGM - Observatoire des Matériaux, 2018 recensée sur la commune de .

    Milieux naturels et semi-naturels

    Les milieux naturels et semi-naturels présents sur la commune de
    i© Agence Européenne de l'Environnement (BD Corine Land Cover 2018), 2018

    Milieux naturels et semi-naturels terrestres

    Les milieux naturels et semi-naturels terrestres i© Agence Européenne de l'Environnement (BD Corine Land Cover 2018), 2018.

    Milieux naturels et semi-naturels semi-aquatiques


    Il n'y a pas de milieux naturels et semi-naturels semi-aquatiques i© Agence Européenne de l'Environnement (BD Corine Land Cover 2018), 2018. i© Agence Européenne de l'Environnement (BD Corine Land Cover 2018), 2018

    Pas de zone humide i© Multipartenariat (Service WMS Réseau Partenarial des Données sur les Zones Humides). recensée sur la commune de

    Milieux naturels et semi-naturels aquatiques

    Les milieux aquatiques de surface


    Il n'y a pas de milieux naturels et semi-naturels aquatiques i© Agence Européenne de l'Environnement (BD Corine Land Cover 2018), 2018.

    La commune de se situe dans le bassin versantSurface d'alimentation d'un cours d'eau ou d'un plan d'eau. Le bassin versant se définit comme l'aire de collecte des eaux, considérée à partir d'un exutoire : elle est limitée par le contour à l'intérieur duquel toutes les eaux s'écoulent en surface et en souterrain vers cet exutoire. Ses limites sont les lignes de partage des eaux. suivant i© IGN, Agences de l'eau (BD CarTHAgE®), 2014 :

      Elle intègre le sous-bassin suivant i© IGN, Agences de l'eau (BD CarTHAgE®), 2014 :

        La commune contient environ 0,0 km de cours d'eau i© IGN, Agences de l'eau (BD CarTHAgE®), 2014, comprenant principalement :

        Les cours d'eau présents sur la commune de i© IGN, Agences de l'eau (BD CarTHAgE®), 2014, © IGN (BD TOPO®), 2017

        Les milieux aquatiques souterrains

        La commune de se situe sur le aquifèreFormation géologique, continue ou discontinue, contenant de façon temporaire ou permanente de l'eau mobilisable, constituée de roches perméables (formation poreuses ou fissurées) et capable de la restituer naturellement ou par exploitation (drainage, pompage,...). suivant i© BRGM (BD LISA® v.0), 2013 :

          Zonages de connaissances naturalistes

          Qualité des milieux

          Qualité de l'eau

          Etat des masses d'eau

          En termes simples, une eau en bon état est :
          - une eau qui permet une vie animale et végétale, riche et variée,
          - une eau exempte de produits toxiques,
          - une eau disponible en quantité suffisante pour satisfaire tous les usages.


          Etat des eaux de baignade

          Pas de site de baignade recensé sur la commune de (ni en eau douce, ni en eau de mer). i© Ministère de la santé, Agence Européenne de l'Environnement, 2019

          Qualité des sols

          Sur la commune de , aucun site et sol pollué i© BRGM, Ministère de la transition écologique et solidaire (BD BASOL), 2019 (ou potentiellement pollué) appelant une action des pouvoirs publics, à titre préventif ou curatif n'a été référencé.

          D'après la Base de données des Anciens Sites Industriels et Activités de Service i© BRGM, Ministère de la transition écologique et solidaire (BD BASIAS), 2015 (BASIAS)*, il a été recensé 0 site sur la commune de :

          * L'inscription d'un site dans la BASIAS ne préjuge pas d'une éventuelle pollution à cet endroit.
          Consultez la liste complète des sites et leurs fiches sur le site georisques.gouv.fr

          Qualité de l'air


          Aucune station de surveillance de la qualité de l'air i© ATMO Nouvelle-Aquitaine, 06/04/2022 sur la commune de
          Qualité de l'air sur la commune (mise à jour quotidienne)
          i© ATMO Nouvelle-Aquitaine, 06/04/2022

          Usages, risques et nuisances

          Usages de l'eau

          Les prélèvements d’eau de
          Aucun prélèvement d'eau n'a été effectué directement sur la commune de en 2019. i© Agence de l'eau Adour-Garonne, Agence de l'eau Loire-Bretagne (Banque Nationale des Prélèvements quantitatifs en Eau), IGN, 2019
          Les prélèvements en eau i© Agence de l'eau Adour-Garonne, Agence de l'eau Loire-Bretagne (Banque Nationale des Prélèvements quantitatifs en Eau), IGN, 2019 par année.
          La qualité de l'eau potable de

          Recherche des résultats des dernières analyses du contrôle sanitaire des eaux destinées à la consommation humaine par commune (Ministère chargé de la santé) . L’origine de cette eau potable et les traitements qui lui sont appliqués y sont également expliqués.

          Le prix de l'eau

          Le prix de l'eau i© OFB, Agences de l'Eau, Office National de l'Eau et des Milieux Aquatiques (SISPEA) sur la commune de :

          • Absence d’information. Renseignez-vous auprès de votre syndicat d’eau ou en Mairie.
          Les eaux usées
          Aucune station d'épuration i© Ministère de la transition écologique et solidaire, 2015 n'est présente sur la commune de .

          Risques

          Risques naturels

          Zonages sismiques

          Séismes depuis 1980

          D'après le Réseau National de Surveillance Sismique, il n'y a pas eu de séisme entre 1980 et 2015 sur la commune de i© Réseau National de Surveillance Sismique (RéNaSS), 2015.
          Les séismes dont l'épicentre ne se situait pas sur la commune n'ont pas été répertoriés même s'ils ont pu être ressentis..

          Termites

          Radioactivité

          * En France, l'exposition domestique moyenne est estimée à 68 Bq/m3. La limite d'intervention pour les bâtiments officiels est de 1000 Bq/m3 et la valeur recommandée est de 400 Bq/m3. Il n'y a pas pour l'instant d'obligation pour l'habitat.

          Risques technologiques

          D'après la base des installations classées, aucun établissement classé n'est répertorié sur la commune de i© DREAL Nouvelle-Aquitaine, 2016.

          Dans le Registre Français des Émissions Polluantes , on ne retrouve, aucun établissement industriel et d'élevage répertorié pour leurs émissions polluantes dans l'eau, le sol et les déchets sur la commune de . i© Ministère de la transition écologique et solidaire (Registre des émissions polluantes), 2014

          Arrêtés de reconnaissance de catastrophes naturelles

          La commune de n'a pas fait l'objet d'arrêté de catastrophe naturelle i© Direction générale de la prévention des risques (Ministère de la transition écologique et solidaire) (BD GASPAR, georisques.gouv.fr), 2015.

          Fragmentation des milieux

          D'après le Référentiel des Ouvrages faisant obstacle à l’écoulement, il n'y a pas d'obstacle à l'écoulement sur la commune de i© Office Français de la Biodiversité (Service WFS SANDRE OFB).

          Espèces

          Pour découvrir les données relatives aux espèces de , l'outil Fiches d'Informations Interommunales sur la Biodiversité en Nouvelle-Aquitaine a été développé.

          Les onglets Faune, Flore et Fonge de cet outil présentent des cartes, effectifs et listes d'espèces détaillés groupe par groupe ainsi que des liens vers les producteurs de données.

          Gérer préserver restaurer

          Protection des espaces naturels

          Protection réglementaire

          Protection conventionnelle

          Protection par maîtrise foncière

          Protection au titre d'un texte international

          Outil d'aménagement du territoire

          « Face à la perte de la biodiversité, il est urgent d’offrir aux espèces végétales et animales des milieux naturels qui leur permettent de se déplacer pour, au fil des jours et des saisons, trouver leur alimentation, assurer leur reproduction et leurs migrations. La Trame Verte et Bleue (TVB), constituée de réservoirs de biodiversité et de corridors écologiques, doit participer à leur préservation, en contribuant à leur restituer des capacités de déplacements. »

          Dans ce cadre, des fiches intercommunales de description de la biodiversité des intercommunalités de votre commune ont été créées (EPCI et SCoT) :

          Projets soumis à évaluation environnementale

          L’évaluation environnementale est un processus visant à intégrer l’environnement dans l’élaboration d’un projet. Elle sert à éclairer tout à la fois le porteur de projet et l’administration sur les suites à donner au projet au regard des enjeux environnementaux, ainsi qu’à informer et garantir la participation du public. Elle doit rendre compte des effets potentiels ou avérés sur l’environnement du projet et permet d’analyser et de justifier les choix retenus au regard des enjeux identifiés sur le territoire concerné. Les décisions autorisant les projets doivent être justifiées, notamment quant au risque d’effets négatifs notables sur l’environnement et la santé, ces derniers devant être évités, réduits ou compensés.

          Gestion de l'eau et des milieux aquatiques

          Outils de gestion intégrée de l'eau et de ses usages

          La commune de appartient au territoire de l'Agence de l'Eau .

          Restrictions des prélèvements

          Programmes de reconquête de la qualité des milieux

          reconquête de la qualité des eaux

          La région Nouvelle-Aquitaine, « terre des eaux mêlées », se caractérise par la présence de différents types de ressources en eau (cours d’eau, nappes superficielles et profondes, étangs, zones humides, …), réparties « inégalement » sur le territoire, en fonction des types de sols, sous-sols (zones de bassin, de massifs…), du relief, du climat, etc. Ces ressources sont soumises à des pressions et des sollicitations anthropiques, variables selon l’occupation du territoire et les activités humaines présentes, et exacerbées par les impacts du changement climatique, notamment par l’augmentation des températures et la grande variabilité des précipitations.

          La Directive Cadre sur l’Eau (D.C.E.) adoptée par l’Europe en 2000 impose l’atteinte d’un bon état des eaux. Initialement fixé à 2015, des reports d’échéance ont été prévus à 2021 ou 2027 (dérogations).
          Afin de respecter ces objectifs, des états des lieux sont réalisés, des enjeux identifiés, puis des programmes de reconquête sont élaborés, avec la définition de politiques à conduire et d’actions à mener.
          Ces actions sont définies par Unité Hydrographique de Référence (U.H.R.), c'est-à-dire par territoire ayant une cohérence hydrographique (bassin versant), de l’habitat et des organismes qui y vivent, hydrogéologique et socio-économique.

          Le programme Re-Sources

          Aucune action de reconquête ou de préservation de l’eau en cours sur votre commune. i© Région Nouvelle-Aquitaine, 2019

          Le Réseau Compost Citoyen

          Il n'y a pas de sites de compostage référencés par le Réseau Compost Citoyen i© Réseau Compost Citoyen. sur votre commune.

          Ce Réseau fédère les acteurs du compostage des biodéchets en France. Un annuaire des acteurs est disponible, de même qu'une cartographie des sites de compostage des biodéchets.

          Pour en savoir plus

          Le label Pavillon bleu

          Votre commune n'a pas reçu de label Pavillon Bleu i© Office français de la Fondation pour l'Education à l'Environnement en Europe (Pavillonbleu.org), 2019.

          Ce label symbolise une qualité environnementale exemplaire, et récompense les communes, qui mènent de façon permanente une politique de recherche et d'application durable en faveur d'un environnement de qualité.

          Réalisation technique et animation :
          Agence Régionale de la Biodiversité Nouvelle-Aquitaine
          À propos de Mon environnement
          Site financé par la
          Région Nouvelle-Aquitaine
          avec la participation de :